Redécouvrez les cartes de vulnérabilité au changement climatique

L’étude de la vulnérabilité du bassin au changement climatique a constitué une étape préalable à la rédaction du projet de plan de bassin d’adaptation au changement climatique, avec l’état des lieux des connaissances.

L’étude s’intéresse à quatre indicateurs, desquels 4 cartes sont disponibles :

  • Bilan hydrique des sols en fin d’été : il représente le risque de sécheresse des sols en fonction de la température et de la pluviométrie.
  • Capacité d’auto-épuration des cours d’eau : elle prend en compte les changements de température, les débits d'étiage et l'évapotranspiration potentielle.
  • La disponibilité de la ressource en eau qui dépend de la répartition des pluies dans le temps et l'espace et donc des débits transitant dans les nappes et les cours d'eau.
  • La biodiversité des milieux aquatiques en relation avec les cours d'eau, qui prend en compte la végétation bordant les cours d'eau ou les zones humides en connexion avec eux

Pour chacune des cartes, le niveau de vulnérabilité secteur par secteur correspond à la situation actuelle mais confrontée au climat de demain.

 

Partager cette page sur :